La parole imagée : la bande dessinée chinoise

Pour le profane, la bande dessinée chinoise demeure un vaste continent mal connu. Peu traduite en France, elle ne bénéficie que d’un ouvrage de référence, fort ancien maintenant : le catalogue de l’exposition du centre Pompidou, qui remonte à 1982.

Autant dire que l’exposition qui s’ouvre au Cartoon Museum de Bâle s’annonce comme un événement important. Intitulée La Parole imagée, l’exposition présente pendant quatre mois un vaste éventail de bandes dessinées chinoises actuelles, de leurs principaux prédécesseurs, et d’images tirées de dessins animés populaires. Organisée en partenariat avec le NAMOC (National Art Museum of China), l’exposition présente de nombreux originaux issues des collections de ce musée.

Elle s’organise en trois parties. La première partie présente l’évolution historique de l’imagerie en Chine qui puise aux sources de la littérature classique de ce pays. La deuxième partie illustre le style né de la révolution et d’abord voué à l’éducation des masses. Quant à la troisième partie, elle est consacrée aux aspects modernes et actuels de la bande dessinée en Chine.

Tout compte-rendu de l’exposition par un lecteur des Carnets passant par Bâle est évidemment la bienvenue !

Exposition du 6 novembre 2010 au 13 mars 2011, au musée de la bande dessinée de Bâle
Cartoonmuseum. St Alban-Vorstadt 28.  Suisse 4052 Bâle