Où vont donc les Carnets ?

Les Carnets de la bande dessinée ont achevé leur seconde saison d’exercice sur une publication hautement symbolique : le premier appel à communication de la revue Comicalités. Études de culture graphique intitulé « Représenter l’auteur de bande dessinée ». Hébergé sur revues.org, ce dispositif représente la seconde étape de notre projet pour doter l’ensemble des chercheurs travaillant sur la « culture graphique » (c’est-à-dire l’ensemble des formes d’expression dessinées, au premier rang desquelles la bande dessinée) d’espaces idoines : après avoir conçu un outil d’information (ces Carnets), ils disposent désormais d’un espace de publication répondant en tout point aux réquisits d’une revue scientifique (les propositions sont avalisées par un comité scientifique et les articles évalués par deux membres du comité de lecture, processus qui garantit la qualité de la publication et valorise donc le travail des auteurs).

Les Carnets de la bande dessinée et Comicalités sont également le fruit d’une réflexion sur le mode de production et de partage de la recherche à l’heure des technologies numériques : celles-ci nous semblent en effet démontrer que la notion de « publication » est trop souvent appréhendée par les chercheurs de façon réductrice. Créant Comicalités, nous avons ainsi souhaité revisiter la forme de la revue : notre projet s’organise autour d’appels à communication qui ne correspondent pas à des « numéros », mais renvoient à des « thématiques » (c’est-à-dire à des ensembles d’articles formant une unité mais n’étant jamais close et restant sans cesse susceptible d’intégrer de nouveaux travaux). Offrant aux chercheurs un appui scientifique, les articles publiés nous semblent donc être à même de susciter de nouvelles publications et donc de permettre l’émergence du champ de recherche qui nous intéresse.

Ce dispositif n’est pas sans influence sur Les Carnets de la bande dessinée : si ceux-ci restent un outil d’information relayant toutes sortes d’information scientifique, nous aimerions qu’ils constituent un réel complément de Comicalités. Outre les appels à communication de la revue, Les Carnets… pourraient ainsi héberger des interventions des responsables de « thématiques » ou des directeurs de publication : ceux-ci seront ainsi à même de préciser les champs restant selon eux à explorer au sein de l’espace qu’a jugé bon de leur confier le comité scientifique. De même, les auteurs pourront s’exprimer à propos de leurs productions ou d’autres, voire développer les notes de bas de page de Comicalités qui sont réservées à l’expression de toutes sortes de précisions ou d’intuitions. Bref : nous souhaitons que, grâce aux Carnets de la bande dessinée, la recherche puisse être pensée comme un processus collectif.


Benoît Berthou

Université Paris 13, LABSIC Directeur de la revue Comicalités. Etudes de culture graphique Rédacteur en chef des Carnets de la bande dessinée

More Posts

Publié par

Benoît Berthou

Université Paris 13, LABSIC Directeur de la revue Comicalités. Etudes de culture graphique Rédacteur en chef des Carnets de la bande dessinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.