Hybridations textes & images

La résidence d’artiste de Marc-Antoine Mathieu à l’Université de Tours se conclut par un colloque consacré aux Hybridations textes & images. Ce colloque est organisé par le laboratoire Intru, qui a développé cette année un axe de travail précisément consacré aux iconotextes. Le colloque se déroulera du 11 au 13 mai, au 5e étage de la Bibliothèque Universitaire de l’Université de Tours. Voici son programme :

Mercredi 11 mai (après-midi)

  • 17h30 : Accueil des intervenants
  • 18h : Laurent GERBIER (Université de Tours) & Marc-Antoine MATHIEU (artiste en résidence) – « Détournement et hybridation : la résidence d’artiste 2010-2011 »
  • 19h : Pot d’accueil et visite de l’exposition

Jeudi 12 mai (matinée)

  • 9h30 : Hélène VIAL (Université de Clermont-Ferrand II) – « Les Métamorphoses d’Ovide illustrées au fil des siècles ou l’hybridation démultipliée »
  • 10h15 : Anna FIERRO (Università di Firenze) – « Théâtre à lire, roman à jouer : l’hybridation dans Petites misères de la vie conjugale de Balzac »
  • 11h : Pause
  • 11h15 : François FIEVRE (Université de Tours) – « Le mariage est-il une hybridation ? The Marriage of Heaven and Hell de William Blake entre texte et image »
  • 12h : Elisabetta SIBILIO (Università di Cassino) – « Un auteur hybride : Jean Bruller alias Vercors »

Jeudi 12 mai (après-midi)

  • 14h45 : Pierre FRESNAULT-DERUELLE (Université de Paris I) – « Le malin génie des images (réflexions sur l’iconotexte) »
  • 15h30 : Christophe MEUNIER (IUFM d’Orléans) – « Peter Sis ou l’imagier des espaces »
  • 16h15 : Pause
  • 16h30 : Constance MORETEAU (Université de Paris X) – « The Big Book d’Alison Knowles : un sur-livre en hybridation continue ? »
  • 17h15 : Valérie MORISSON (Université de Bourgogne) – « David Godbold, The Unreliable Narrator : hybridation et subversion »

Vendredi 13 mai (matinée)

  • 9h30 : Thierry SMOLDEREN (EESI Angoulême) – « L’hybridation graphique, creuset de la bande dessinée »
  • 10h15 : Thierry GROENSTEEN (EESI Angoulême) – « L’hybridation graphique, ou le patchwork des styles »
  • 11h : Pause
  • 11h15 : Anthony RAGEUL (Université de Rennes II) – « La bande dessinée numérique, si loin et si proche de la bande dessinée. Figures et tensions d’un médium hybride »
  • 12h : Benoît BERTHOU (Université de Paris XIII) – « L’hybridation : un nouveau mode de création »

Vendredi 13 mai (après-midi)

  • 14h45 : Matthieu LETOURNEUX (Université de Paris X) – « ’Les deux camps déployèrent leurs patrouilles’ : hybridité icono-textuelle et hybridité ludo-narrative dans les parties racontées de White Dwarf »
  • 15h30 : Sandra RAGUENET (Université de Provence) – « Hybridations intermédiales : quand la revue informe les frontières icono-textuelles »
  • 16h15 : Pause
  • 16h30 :  Valérie VIGNAUX (Université de Tours) – « Émile Cohl ou l’« invention » du cinéma d’animation : un iconotexte iconoclaste ? Mots-images et séries culturelles dans le cinéma d’animation des premiers temps »
  • 17h15 : Hélène PREVERAUD (Université de Poitiers) – « Le film religieux muet, ou la possibilité d’un ‘évangile filmique’ »

Pour plus d’informations sur le colloque et sur la résidence d’artiste, on peut consulter le blog de la résidence.