Les espaces du livre : supports et acteurs de la création texte/image (XXe-XXIe siècle)

Isabelle Chol (Université de Pau) et Jean Khalfa (Trinity College, Cambridge) lancent un appel à communication intitulé : « Les espaces du livre : supports et acteurs de la création texte/image (XXe-XXIe siècle) ». Entendant interroger « le livre comme espace de création où dialoguent texte et image », cette proposition ne fait bizarrement aucune place à la bande dessinée : la chose est d’autant plus étrange que les axes de recherche proposés gagneraient certainement à convoquer le neuvième art. Le champ scientifique que souhaitent apparemment explorer ces deux chercheurs semble en effet balisé par la notion d’acteurs et il est aussi bien question de diffusion et de réception des œuvres, y compris auprès des lecteurs, que de leur mode de création. Il y a donc fort à gagner qu’une réflexion sur les « réseaux de la bande dessinée » (tant commerciaux que médiatiques) rentrerait dans ce cadre et nous laissons à nos lecteurs le soin d’en juger avant le 31 janvier prochain.

 

 

Les espaces du livre : supports et acteurs de la création texte/image (XXe-XXIe siècles)

Colloque.  

Trinity College, Cambridge, 6 et 7 septembre 2013

 

Le colloque interrogera le livre comme espace de création où dialoguent texte et image (livres illustrés, livres d’artistes, artists’ books), du point de vue du support (sa ou ses matières, son format, son pliage, etc.) et des différents producteurs (écrivains, artistes, mais aussi typographes, imprimeurs, graphistes,  éditeurs, galeristes, libraires etc.) qui jouent un rôle essentiel dans l’élaboration et la diffusion du livre.

Les principales questions seront :

— Dans quelle mesure les caractéristiques matérielles du support choisi déterminent-elles  l’innovation littéraire et artistique ?

— Comment les différents acteurs intervenant dans la conception, la composition, la publication et la diffusion du livre participent-ils au processus de création, y compris dans les contextes du numérique, de l’installation et de la performance ?

— Y-a-t-il des lieux privilégiés pour la diffusion et la réception de ces oeuvres ? Le livre de création est-il un objet consultable dans la réserve des livres rares, ou une oeuvre que l’on expose (musées, galeries) ou que l’on active ?

— En quoi les transformations contemporaines de l’objet et du processus modifient-elles son impact social et politique ?

— Le livre virtuel abolit-il la distinction traditionnelle dans un contexte de reproduction industrielle du livre de création et du livre de masse ?

—  Le développement des créations collectives ou même impersonnelles s’accompagne-t-il d’une autre conception du créateur ou de l’auteur ?

Le colloque sera accompagné d’une exposition autour de l’éditeur, libraire, galeriste d’avant-garde Jean Petithory dans la Wren Library de Trinity College, Cambridge.

Les langues du colloque sont l’anglais et le français.

Merci d’envoyer vos propositions de communication (500 mots maximum) avant le 31 janvier 2013 à espacesdulivre@trin.cam.ac.uk

Organisateurs : Isabelle Chol (Université de Pau) et Jean Khalfa (Trinity College, Cambridge), dans le cadre du programme ANR-LEC http://lec.hypotheses.org/presentation


Benoît Berthou

Université Paris 13, LABSIC Directeur de la revue Comicalités. Etudes de culture graphique Rédacteur en chef des Carnets de la bande dessinée

More Posts

Publié par

Benoît Berthou

Université Paris 13, LABSIC Directeur de la revue Comicalités. Etudes de culture graphique Rédacteur en chef des Carnets de la bande dessinée

2 réflexions au sujet de « Les espaces du livre : supports et acteurs de la création texte/image (XXe-XXIe siècle) »

  1. Suite aux observations de Benoît Berthou, concernant le colloque « Les espaces du livre », une précision : l’expression « livre de création », très large et souple, utilisée dans l’appel à communication, n’exclut justement pas la bande dessinée pour laquelle la question des supports et des acteurs est particulièrement pertinente.

    1. Merci beaucoup pour cette précision. Je tiens encore une fois à souligner l’originalité de votre proposition scientifique.

      Cordialement,

      ———————
      Benoît Berthou
      Université Paris 13
      Directeur de la revue Comicalités. Etudes de culture graphique
      Rédacteur en chef des Carnets de la bande dessinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *