Les blogs BD au féminin

25 octobre 2012
Par

Laure Bianchini, Elisa Bricco, Anna Giaufret, Nancy Murzilli de l’université de Gènes lancent pour le compte de la revue Publipharum un appel à communication portant sur les « blogs de BD au féminin ». Les chercheurs s’intéressant à la culture graphique sont ainsi invités à s’interroger sur un objet (le blog BD) qui est présenté à travers des notions comme « évolution », « innovation » ou « hybridation » (de différentes formes comme le reportage ou le journal intime). Même s’il nous semble pertinent (car il y a effectivement lieu d’interroger la force de nouveauté de blogs auxquels plusieurs ouvrages furent consacrés), ce parti-pris nous semble toutefois ne pas poser un problème que nous aimerions voir nos lecteurs soulever : pourquoi ce support et cette forme d’écriture en mouvement (le blog) a-t-il permis l’affirmation d’une identité sexuée (en l’occurrence féminine) ? Peut-être est-il en effet possible de lier l’émergence d’auteurs femme et bouleversement des traditionnels modes d’édition : la naissance de roman graphique et l’apparition d’un genre comme l’autobiographie s’est ainsi accompagnée d’un large renouvellement des créateurs (pensons à Marjane Satrapi, Debbie Drechsler ou encore Alison Brechdel…). Nous laissons nos lecteurs explorer cette piste avant le 15 novembre prochain.

 

 Appel à contribution

Numéro de mars 2013 de la revue en ligne

Publifarum sur les « Blogs de BD au féminin ».

Argumentaire

Entre arts graphiques, écriture et technologie le blog est un genre qui attire aujourd’hui de nombreux auteurs, qui peuvent ainsi s’exprimer librement et s’ouvrir à un vaste public. Ce nouveau support qui exploite tous les atouts du web 2.0 joue aussi avec sa multimodalité et sa capacité d’interaction. Le blog est aujourd’hui choisi comme moyen d’expression par un nombre grandissant de jeunes auteurs de bandes dessinées, qui y arrivent après avoir publié sur papier ou le choisissent directement.
Dans le cadre de la semaine de la Francophonie, les Universités de Gênes, Turin et Bologne ont organisé en collaboration avec les Alliances françaises de ces trois villes une tournée d’auteurs réunissant quatre jeunes créatrices de blogs BD provenant de pays et d’horizons différents : Nawel Louerrad (Algérie), Sylvie-Anne Ménard, (Québec), Lorena Canottiere (Italie) et Elsa Caboche (France).
Les actes de ces journées seront rassemblés dans un numéro multimédia de la revue en ligne Publif@rum (http://www.publifarum.farum.it), revue ayant obtenu en 2011 le label DOAJ. Ce numéro publiera, outre des  articles scientifiques sur les enjeux de la bande dessinée numérique francophone, des entretiens menés avec les quatre blogueuses invitées, accompagnés de dessins qu’elles réaliseront pour ce numéro, les podcasts des conférences tenues lors de ces rencontres.

Ce numéro de la revue en ligne Publif@rum  a un double objectif : la publication des actes de cette journée et l’élargissement de la réflexion sur un sujet encore mal cerné par la recherche académique tel que le monde des blogs BD, et plus précisément celui des blogs BD féminins francophones. C’est pourquoi nous lançons cet appel à contribution auprès de chercheurs spécialisés dans la recherche sur la BD numérique.

Il s’agirait de réfléchir sur une forme et un médium qui, en tant que tel, est encore jeune et en constante évolution : il s’est à peine constitué comme objet d’étude. La BD numérique est en effet apparue sur le net francophone au début des années 2000, une dizaine d’années après son émergence aux Etats-Unis, entrainant une série de questionnements, notamment sur son statut (est-ce réellement de la BD ?), son fonctionnement interne (a-t-on affaire à un nouveau médium ou à une transposition du médium papier ? la forme doit-elle s’adapter au support numérique et exploiter nécessairement l’interactivité et le multimédia) ou encore sur son autonomie par rapport au marché éditorial traditionnel (quelle est la viabilité économique de ces productions ? quid du piratage et de la valorisation des auteurs hors des circuits habituels ?). Face à ces bouleversements, la réflexion théorique sur le sujet s’est mise en place tardivement, et reste sujette à une obsolescence rapide, due à l’évolution constante du médium. D’autres, depuis, ont cependant pris le relais – essentiellement des revues en ligne et des sites spécialisés (Comptoir de la BD, ActuaBD, Neuvième Art 2.0, Phylacterium, Du9, etc). C’est aussi le cas de jeunes chercheurs comme Anthony Rageul, auteur d’une étude sur la Bande dessinée interactive : comment raconter une histoire, ou d’Elsa Caboche, l’une des invitées de la tournée, dont le travail a l’originalité d’être à la fois théorique et pratique.

Quelques pistes d’interrogation non restrictives et non exhaustives : quelles sont les particularités de cette forme moderne d’autopublication ? Les blogs BD sont-ils voués à la dimension autobiographique qui caractérise la plupart d’entre eux ? Peut-on parler d’un genre du blog BD féminin ? Quel dialogue le blog BD construit-il entre l’élément textuel et l’élément iconique ? Les blogs BD féminins offrent-ils des éléments spécifiques pour la recherche en linguistique et socio-linguistique ? Le blog de Nawel Louerrad (http://nawel-louerrad.blogspot.it), par exemple, qui s’adresse à un public en grande partie francophone (aussi bien à l’intérieur de l’Algérie qu’à l’extérieur), est largement écrit en français, mais a recours à l’arabe là où il rencontre l’intraduisibilité d’expressions particulièrement significatives dans le contexte algérien. Quelles innovations permet le blog BD du point de vue de la transcription de l’oralité dans les bulles de dessin ? Peut-on parler d’hybridation entre plusieurs pratiques (journal, autofiction, autobiographie, BD, illustration, dessin animé) et d’intermédialité au sujet du blog BD ?

Bibliographie indicative

-    Scott McCloud, Reinventing Comics : How imagination and Technology Are Revolutionizing an Art Form, New York, William Morrow Paperbacks, 2000.
-    Thierry Groensteen, Bande dessinée et narration, Paris, PUF, 2011.
-    « La bande dessinée sur écrans », Neuvième art 2.0
-    Sébastien Naeco, La BD numérique, état des lieux, enjeux et perspectives, 2011 ; Hermès, n°54, CNRS éditions, 2009
-    Anthony Rageul, Bande dessinée interactive : comment raconter une histoire – Prise de tête, une proposition entre minimalisme, interactivité et narration, dir. Joël  Laurent, Univ. Rennes 2, Arts Lettres communication, Dpt. Arts plastiques (2009)
-    Julien Baudry, « Répliques : La BD numérique, enjeux et perspectives par Sébastien Naeco », http://www.du9.org/dossier/repliques-la-bd-numerique-enjeux  (mai 2011)
-    Thierry Smolderen, « Coconino World : explorer l’espace des formats BD/I », dossier « La BD et le net », 9e art, n°8, janv. 2003, CNBDI/Editions de l’an 2, Angoulême, p. 40-45.
-    Emission sur Mediapart : « La BD à l’ère numérique » (26/06/2011) (http://blogs.mediapart.fr/edition/comic-strip/article/260911/la-bd-lere-numerique-le-podcast )
-    Boudissa M., 2010, La Bande dessinée, entre la page et l’écran : Étude critique des enjeux théoriques liés au renouvellement du langage bédéique sous influence numérique., Thèse en esthétique, sciences et technologie des arts, Université Paris VIII.
-    Clément J., 2000, Hypertextes et mondes fictionnels ou l’avenir de la narration dans le cyberespace, [En ligne: http://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_00000294/fr ].

Calendrier

- 15 novembre 2012 : envoi de la proposition de contribution  (sous forme d’un résumé d’environ 3000 caractères espaces compris)
- 30 novembre 2012 : confirmation d’acceptation des propositions
- 31 janvier 2013 : soumission de l’article
- 1er mars 2013 :confirmation d’acceptation
- 31 mars 2013 : publication du numéro
Les articles comprendrons entre 20 000 et 35 000 caractères espaces compris. Ils doivent être soumis en français et être accompagnés d`un résumé en français et en anglais (200-250 mots), de 5 mots clés, des noms, ainsi que des affiliations et adresses e-mail du ou des auteurs. Les articles et questions complémentaires doivent être adressés à :
publifarumblogbd@gmail.com
Les auteurs dont les articles auront été acceptés en seront avisés par e-mail.

Comité scientifique

Laure Bianchini, Elisa Bricco, Anna Giaufret, Nancy Murzilli (Université de Gênes)

Responsable : Comité scientifique de Publifarum

Url de référence :
http://www.publifarum.farum.it


Benoît Berthou

Université Paris 13, LABSIC Directeur de la revue Comicalités. Etudes de culture graphique Rédacteur en chef des Carnets de la bande dessinée

More Posts

Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Mots clefs : , , ,

Posté dans : Appels à communication

Un commentaire pour “ Les blogs BD au féminin ”

  1. Vincent Giard le 27 octobre 2012 à 23:29

    …c’est surprenant de ne pas retrouver La Bédé-Réalité: La bande dessinée autobiographique à l’heure des technologies numériques de Julie Delporte (Colosse Essais, 2011) dans la bibliographie.

Laisser un commentaire


Carnets de recherche