La littérature pour la jeunesse de l’entre-deux-guerres : renouveau et mutations

22 septembre 2012
Par

Mathilde Lévèque (université Paris 13) et Anne Struve-Debeaux (universite Paris Ouest-Nanterre-La Défense) organisent les 27 et 28 septembre prochain un colloque intitulé : « La littérature pour la jeunesse de l’entre-deux-guerres : renouveau et mutations ». L’événement offrira un large panorama des productions éditoriales de la période et accueillera notamment Benoît Peeters et Julien Baudry : nous reproduisons son programme ci-dessous.

Colloque international

Jeudi 27 et vendredi 28 septembre 2012

Université Paris Ouest Nanterre La Défense

200 avenue de la République 92001, Nanterre Cedex

Bâtiment B, Salle des conférences.

Organisateurs : Anne STRUVE-DEBEAUX (Université Paris Ouest – CSLF) et Mathilde LEVEQUE (Université Paris 13 – CENEL)

Avec le soutien scientifique de l’AFRELOCE (Association française de recherches sur les livres et les objets culturels de l’enfance).

Le colloque accompagne une exposition de Benoît Peeters, installée à la Bibliothèque Universitaire du 14 septembre au 31 octobre 2012.

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles

Station « Nanterre Université » par le RER A (direction Saint-Germain-en-Laye) ou par le train (départ : gare Saint-Lazare)

Contacts : anne.struve-debeaux@u-paris10.fr, mathilde.leveque@univ-paris13.fr

En 1920, Hugh Lofting publie The Story of Doctor Dolittle, premier tome d’une suite de romans promise à un bel avenir. En Allemagne, à  partir de la fin des années 1920, Erich Kästner commence à écrire pour les enfants, créant les premiers romans allemands modernes pour la jeunesse, tandis qu’en France, en 1931, naît un petit éléphant nommé Babar, et qu’en Belgique, un jeune reporter travaillant pour Le Petit Vingtième devient célèbre dans le monde entier. Dans le domaine de l’écriture comme dans celui de l’image, l’entre-deux-guerres est une période de profondes mutations et de renouveau pour la littérature de  jeunesse. Comment analyser et comprendre ce phénomène ? Ce colloque propose de s’intéresser pour la première fois à cette période mal connue de la littérature pour la jeunesse, et aux multiples innovations et transformations que celle-ci a alors connues — esthétiques, poétiques, graphiques, mais aussi idéologiques.

PROGRAMME

JEUDI 27 SEPTEMBRE 2012

10h-10h30 – Accueil des participants

Séance présidée par Mariella COLIN

10h30 –  Matthieu LETOURNEUX (Univ. Paris Ouest) : « Autres supports, autres réseaux, autres définitions – logiques sérielles et cohérences discursives dans les collections populaires pour la jeunesse de l’entre-deux guerres ».

10h50 –  Laurent DEOM (Univ. Lille III) : « Le roman scout dans les années trente ».

11h10 – Laurent BAZIN (Univ. de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines) : « Science et fiction pour la jeunesse dans l’entre-deux-guerres ».

11h30-11h50 – Discussion

12h-14h – Déjeuner

Séance présidée par Isabelle NIERES-CHEVREL

14 h – Yvon HOUSSAIS (Univ. de Franche-Comté) : « Marcel Aymé à contre-courant ».

14h20-14h-40 – Marie-Pierre LITAUDON (Univ. Rennes II) : « Léopold Chauveau : Cronos au coeur du style ».

14h40 – Carine PICAUD (BNF) : « Quand “Jean de Babar”, peintre poète, fit souffler un vent nouveau sur l’album pour enfants ».

15h – Discussion

15h15-15h30 – Pause

Séance présidée par Matthieu LETOURNEUX

15h30 – Martine JACQUES (IUFM/ Univ. de Bourgogne) : « L’Île rose et La Colonie de Vildrac. Le modèle utopique en question dans la littérature pour la jeunesse durant les années vingt ».

15h50 – Mathilde LEVEQUE (Univ. Paris XIII) : « Erich Kästner et l’apparition d’un roman moderne pour enfants dans l’Allemagne de Weimar ».

16h10 – Annie RENONCIAT (Univ. Paris VII) : « Les grandes mutations de l’univers éditorial ».

16h30-16h50 – Discussion

VENDREDI 28 SEPTEMBRE 2012

10h-10h45 – Conférence : Benoit PEETERS : « Hergé, la construction d’une oeuvre (1928-1948) ».

10h45-11h – Pause

Séance présidée par Benoit PEETERS

11h – Julien BAUDRY (Univ. Paris VII) : « Alain Saint-Ogan ou l’imagerie revisitée du merveilleux pour enfants »

11h20 – Laurence MESSONNIER (Univ. Clermont-Ferrand II) : « La question animale dans l’entre-deux-guerres : renouveau iconographique et mutation axiologique dans Gédéon (1923-1939) ».

11h40 – Discussion

12h-14h – Déjeuner

Séance présidée par Mathilde LEVEQUE

14h – Virginie DOUGLAS (Univ. de Rouen) : « Les récits britanniques pour la jeunesse dans l’entre-deux-guerres : entre nostalgie et modernité, littérarité et production de masse ».

14h20 – Anne STRUVE-DEBEAUX (Univ. Paris Ouest) : « De la parodie à la recréation poétique : la réinvention du récit d’aventure scientifique dans l’oeuvre de Hugh Lofting ».

14h40 – Valérie CZERNY (East Georgia College, USA) : « Mary Poppins: The Inter-War, Outer-Mind Sojourner »

15h – Laurent POLIQUIN (Univ. de Manitoba, Canada) : « Polyphonie d’une crise scolaire en Saskatchewan : le discours journalistique du Patriote de l’Ouest en 1931 et les stratégies discursives de Tante Présentine. »

15h20-15h45 – Discussion

15h45-16h – Pause

Séance présidée par Annie RENONCIAT

16h20 – Mariella COLIN (Univ. de Caen) : « Le renouveau de la littérature de jeunesse en Italie dans les années vingt ».

16h40 – Katia GOLOUBINOVA-CENNET (Univ. Clermont-Ferrand II) : « La littérature de jeunesse au pays des Soviets ».

17h-17h30 – Discussion et conclusion


Benoît Berthou

Université Paris 13, LABSIC Directeur de la revue Comicalités. Etudes de culture graphique Rédacteur en chef des Carnets de la bande dessinée

More Posts

Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Mots clefs : , ,

Posté dans : Parutions et informations

Laisser un commentaire