Boucle et répétition : musique, littérature, arts visuels

Le Centre Interdisciplinaire de Poétique Appliquée de l’université de Liège organise un colloque intitulé : « Boucle et répétition : musique, littérature, arts visuels ». La bande dessinée est nommément citée dans cet appel à communication et ce thème semble effectivement mobiliser nombre de références et de problématiques dans le cadre du Neuvième art (le fonctionnement du « strip », le statut du « gag », la forme du feuilleton, les expérimentations de l’OuBaPo…). Nous reproduisons ci-dessous l’appel à communication dont l’échéance est fixée au 20 avril 2010.

Le cinquième colloque international du CIPA aura pour thème « Boucle et répétition : musique, littérature, arts visuels ». Il se tiendra à l’Université de Liège du 3 au 5 mars 2011.

Date limite d’envoi des propositions : 20 avril 2010

Comme le suggère le titre du colloque, il s’agit, dans une perspective transdisciplinaire, d’aborder la question de la boucle en tant que manifestation particulière du schème, plus général, de la répétition. Nous accueillerons avec le plus vif intérêt toute communication portant sur cette problématique telle qu’elle se décline dans les domaines respectifs de la littérature, de la musique et des arts visuels.

Parmi les objets envisageables, figurent entre autres :

– la boucle dans les expérimentations musicales des 20ème et 21ème siècles (de Varèse à Radiohead en passant par Pierre Henry, Karlheinz Stockhausen, Terry Riley, les Beatles, Can, Kraftwerk, le rap, Neu, les musiques électroniques) ;

– une approche de la boucle en tant que forme particulière de répétition (quand et sous quelles conditions perçoit-on une « boucle » dans une oeuvre musicale, des talea de Guillaume de Machaut aux algorithmes d’Autechre ?);

– les pratiques d’échantillonnage et de (re)mixage sous toutes leurs formes, y compris dans les champs de la littérature moderne et contemporaine (James Joyce, les littératures à contraintes, Guy Tournaye, etc.) ;

– les usages de la boucle en tant que forme qui « fait retour sur elle-même » chez les artistes contemporains (Gertrude Stein, Samuel Beckett, Bill Viola, Rodney Graham, Martin Arnold, David Lynch, Eugène Savitzkaya, parmi bien d’autres exemples d’écriture dite « répétitive ») ;

– la question de la boucle en tant que mode d’exposition et modalité de consommation dans le dispositif muséal (installations et art vidéo) ;

– les théoriciens de la boucle (Georges Bataille, Gilles Deleuze, etc.) ;

– les liens entretenus entre l’histoire de la boucle et les contraintes et avancées technologiques ;

– le palindrome (à titre d’exemple: Georges Perec, Peter Blegvad, Gustav Deutsch) ;

– la question de la boucle dans les dispositifs d’images antérieurs au cinématographe ;

– la question de la boucle dans la bande dessinée (et notamment dans le cadre des expérimentations visuelles de l’OUBAPO, Ouvroir de Bande Dessinée Potentielle).

Les propositions de communication (250 mots max.) doivent nous parvenir par courriel (mdelville@ulg.ac.be) avant le 20 avril 2010.

Responsables : Livio Belloï, Michel Delville et Christophe Pirenne

URL : http://www.fabula.org/actualites/article34707.php


Benoît Berthou

Université Paris 13, LABSIC Directeur de la revue Comicalités. Etudes de culture graphique Rédacteur en chef des Carnets de la bande dessinée

More Posts

Publié par

Benoît Berthou

Université Paris 13, LABSIC Directeur de la revue Comicalités. Etudes de culture graphique Rédacteur en chef des Carnets de la bande dessinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *