Pan ! Dans l’œil de la lune

 Philip Mather du Campion collage (université de Régina, Canada) lance un appel à communication pour une conférence intitulée : « Pan ! Dans l’œil de la lune » et consacrée à la science-fiction française. La bande dessinée figure parmi les axes qu’il serait le bienvenu d’explorer, positionnement qui nous semble judicieux tant le retard en la matière est grand. La plupart des anthologies de science-fiction (à l’instar de Critique de la science fiction de Jacques Goimard) laissent en effet de côté le neuvième art, chose d’autant plus étrange que le domaine français est particulièrement riche. Il possède des classiques (comme Futuropolis de Pellos), des séries ayant contribué au succès de la bande dessinée « franco-belge » (Yoko Tsuno de Roger Leloup, Valérian et Laureline de Mézières et Christin) ainsi qu’à son renouveau (L’Incal de Moebius, La Caste de métabarons de Gimenez et Jodorowsky) et des œuvres modernes se voulant novatrice (par exemple La Brigade chimérique de Serge Lehman et Fabrice Colin) qu’il serait intéressant d’appréhender à travers une question : existe-t-il une spécificité française en terme de bande dessinée de science-fiction ? Quelle que soit la réponse que nos lecteurs entendent proposer, il s’agira de la formuler (brièvement) avant le 1er janvier prochain.

 PAN! DANS L’OEIL DE LA LUNE!

Conférence sur la science-fiction française
Université de Regina
2 et 3 Novembre 2012

Le comité organisateur de la conférence vous invite à soumettre une proposition de communication sur tout sujet touchant la science-fiction française.

La science-fiction française date d’aussi loin que la langue française moderne. Cyrano de Bergerac décrivit un voyage sur la lune qui fut publié en 1657. Jules vernes fit de même en 1865, en s’inspirant cette fois des progrès scientifiques récents. Le premier film à montrer un voyage sur la lune fut réalisé par Georges Méliès en 1902. En bande dessinée, Hergé envoya Tintin marcher sur la lune en 1954, soit 15 ans avant Armstrong. Cet échantillon restreint suffit à prouver que les oeuvres de science- fiction françaises méritent une meilleure reconnaissance internationale, ce qui est un des buts de la conférence. Mais ce sera aussi le lieu d’échanges interdisciplinaires puisque le genre de la science-fiction apparaît dans des média qui sont traditionnellement les domaines respectifs des arts et des beaux- arts.

Voici des suggestions de sujets qui peuvent être traités:
– La littérature de science-fiction française
– Le cinéma de science-fiction français
– La science-fiction à la télévision française
– La science-fiction dans la bande dessinée française
– La réception internationale de la science-fiction française

Les communications présentées à la conférence seront soumises à un comité de lecture puis publiées en actes.

Soumission des propositions:
– Les communications peuvent être présentées en français ou en anglais.
– Les propositions devraient avoir une longueur de 250 mots et inclure un titre descriptif.
– Des équipements audio-visuels sont disponibles sur demande.
– Des frais d’inscription de 25$ seront exigés si votre communication est acceptée.
– Les propositions doivent être envoyées par courriel au plus tard le 1er janvier 2012 à:

Philippe Mather
Courriel: philippe.mather@uregina.ca
Téléphone: (306) 359-1229

Campion College
Université de Regina
3737 Wascana Parkway
Regina, Saskatchewan S4S 0A2
CANADA

Responsable : Philippe Mather

Url de référence :
http://uregina.ca/~fscifi/index.html

Adresse : Campion College University of Regina 3737 Wascana Parkway Regina, Saskatchewan S4S 0A2 CANADA


Benoît Berthou

Université Paris 13, LABSIC Directeur de la revue Comicalités. Etudes de culture graphique Rédacteur en chef des Carnets de la bande dessinée

More Posts

Publié par

Benoît Berthou

Université Paris 13, LABSIC Directeur de la revue Comicalités. Etudes de culture graphique Rédacteur en chef des Carnets de la bande dessinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *