L’engendrement des images, colloque 3-5 octobre, Lyon

L’ENS de Lyon organise en octobre un colloque consacré aux processus d’engendrement des images. Croisant regards de chercheurs reconnus dans le champ de la bande dessinée (Thierry Smolderen, Thierry Groensteen, Björn-Olav Dozo, Laurence Grove…), de chercheurs nouveaux venus sur ce terrain (Henri Garric), de jeunes chercheurs (élèves à l’ENS) mais aussi de créateurs aussi intéressants que Benoît Peeters ou Marc-Antoine Mathieu, dont on sait à quel point leur pratique est traversée par les questionnements théoriques. Le colloque accueillera également l’intervention de Camille Baurin, membre du comité de rédaction des Carnets.

En voici ci-dessous le programme :

L’engendrement des images

Colloque international sur la bande dessinée

ENS de Lyon
Amphithéâtre Descartes
3 au 5 octobre 2011

La bande des­si­née est long­temps restée en situa­tion mar­gi­nale, tout à la fois dans les domai­nes de l’édition, de l’ensei­gne­ment et de la recher­che. Ce n’est plus aujourd’hui le cas : la bande des­si­née est main­te­nant reconnue comme un art à part entière. Les éditeurs de bande des­si­née ont créé, depuis vingt ans, des col­lec­tions de qua­lité (Aire Libre, chez Dupuis, Shampoing, chez Delcourt, Poisson Pilote chez Dargaud, etc.), accueillant des albums remar­qua­bles et reconnus par la cri­ti­que ; ils accor­dent par ailleurs de plus en plus de place à la tra­di­tion, avec de nom­breu­ses réé­di­tions patri­mo­nia­les, per­met­tant ainsi une meilleure connais­sance des filia­tions artis­ti­ques (tra­vail notam­ment accom­pli par les éditions Futuropolis). Pour ce qui est de l’ensei­gne­ment, les pro­gram­mes du secondaire font une place de plus en plus impor­tante aux bandes des­si­nées, notam­ment dans le cadre de l’appren­tis­sage de l’ana­lyse du récit. Enfin, la recher­che s’est empa­rée de cet objet, pro­po­sant de nou­vel­les théo­ries sti­mu­lan­tes et des ana­ly­ses pré­ci­ses de la tra­di­tion « bédéi­que ». Elle impli­que aujourd’hui de plus en plus de cher­cheurs uni­ver­si­tai­res. Avec le col­lo­que « L’engen­dre­ment des images » nous pro­po­sons de pren­dre acte de cette évolution en organisant à l’ENS de Lyon un grand événement cultu­rel et scien­ti­fi­que autour de la bande des­si­née, un des pre­miers dans l’uni­ver­sité fran­çaise.

1) Un événement cultu­rel.

Le col­lo­que pro­pre­ment dit sera accom­pa­gné de plu­sieurs mani­fes­ta­tions des­ti­nées à animer la vie cultu­relle de l’ENS au cours du mois d’octo­bre. Une expo­si­tion consa­crée à l’oeuvre de Rodolphe Töpffer sera orga­ni­sée dans la gale­rie « La Librairie ». Des repro­duc­tions de Les Amours de Mr. Vieux-Bois, album d’ « his­toi­res en estampe » consi­déré comme une des pre­miè­res bandes des­si­nées, seront accom­pa­gnées de pan­neaux pré­sen­tant les enjeux essen­tiels de l’oeuvre de Töpffer. Accompagnant le col­lo­que pro­pre­ment dit, une table-ronde aura lieu, ras­sem­blant des auteurs de bande des­si­née contem­po­rains (Boulet, Thomas Cadène, Jean-Paul Krassinsky, Benjamin Lacombe, Marc-Antoine Mathieu) dont les oeuvres auront été évoqués dans les dis­cus­sions.

2) Un événement scien­ti­fi­que excep­tion­nel.

Le point de vue choisi se veut réso­lu­ment lié aux carac­té­ris­ti­ques pro­pres de la bande des­si­née : il ne s’agira pas de pro­po­ser une jus­ti­fi­ca­tion « lit­té­raire » ou socio­lo­gi­que. C’est pour­quoi nous avons pro­posé aux inter­ve­nants de réflé­chir sur la ques­tion de l’ « engen­dre­ment des images », ques­tion qui se prête tout à la fois à une réflexion géné­ti­que, esthé­ti­que et sémio­ti­que et qui permet d’inter­ro­ger aussi bien la tra­di­tion de la bande des­si­née dans ses com­men­ce­ments au XIXe siècle, son évolution tout au long du XXe siècle, que la pro­duc­tion contem­po­raine. Interviendront Benoît Peeters, grand spé­cia­liste de la bande des­si­née avec Case, plan­che, récit, scé­na­riste des Cités obs­cu­res et auteur récent de la pre­mière bio­gra­phie de Jacques Derrida ; Thierry Groensteen, ancien direc­teur de la Cité inter­na­tio­nale de la bande des­si­née, auteur à ce jour d’ouvra­ges qui sont des clas­si­ques, consa­crés non seu­le­ment à l’ana­lyse sémio­ti­que de la bande des­si­née (Le sys­tème de la bande des­si­née), aux auteurs récents (Tardi, En chemin avec Baudoin), mais aussi au recen­se­ment patri­mo­nial (Krazy Herriman, Les Années Caran d’Ache) ; Thierry Smolderen, ensei­gnant à l’Ecole Européenne Supérieure de l’Image à Angoulême, auteur remar­qué de Naissances de la bande des­si­née, qui replace la nais­sance de la bande des­si­née dans le contexte des tra­di­tions ico­no­gra­phi­ques clas­si­ques et du roman­tisme nais­sant ; Laurent Dubreuil, pro­fes­seur à l’Université de Cornell, spé­cia­liste de lit­té­ra­ture fran­çaise et auteur de plu­sieurs tra­vaux sur la bande des­si­née ; Laurence Grove, direc­teur du centre des études fran­çai­ses à l’Université de Glasgow, spé­cia­liste des emblè­mes en lit­té­ra­ture et auteur d’un ouvrage consa­cré à la bande des­si­née fran­çaise (Comics in French : the European Bande des­si­née). Cependant, notre col­lo­que ne s’appuiera pas uni­que­ment sur des spé­cia­lis­tes renom­més et déjà reconnus. Nous tenions à asso­cier de la façon la plus étroite des étudiants et anciens élèves de l’ENS à cet événement. Les mas­ters et thèses por­tant sur la bande des­si­née se sont en effet mul­ti­pliés ces der­niè­res années et nous pen­sons que l’asso­cia­tion entre cher­cheurs reconnus et jeunes cher­cheurs contri­bue de façon par­ti­cu­liè­re­ment effi­cace à la créa­tion scien­ti­fi­que, notam­ment dans un domaine que l’uni­ver­sité s’appro­prie depuis peu. Cinq élèves ou anciens élèves inter­vie­ndront, per­met­tant ainsi une imbri­ca­tion directe du col­lo­que dans le sol de l’Ecole.

Lundi 3 octobre 2011

Accueil
9 h : Ouverture du colloque
9 h 15 : Présentation par Eric Dayre, directeur du CERCC (ENS de Lyon)

Processus créateurs de l’image
Président de séance : Henri Garric (ENS de Lyon)

9 h 30 : Benoît Peeters :
« Le scénariste et l’engendrement des images : quelques paradoxes »

10 h 15 : Sergio Garcia Sanchez (Ecole des Beaux-Arts de Grenade)
« Histoire d’une page : processus créatif en bande dessinée »

11 h 15 : Didier Ottaviani (ENS de Lyon)
« Temporalités et engendrement des images »

Réflexion des images dans le domaine anglo-saxon
Président de séance : Thierry Groensteen (EESI d’Angoulême)

14 h : Camille Baurin (Université de Poitiers) : « Le déploiement de l’image dans l’oeuvre d’Alan Moore : engendrement, métalepse et réflexivité »

14 h 45 : Laurent Dubreuil (University of Cornell) : « Auto-présentation, auto-engendrement : Krazy Kat, Asterios Polyp, etc. »

16 h 00 : Denis Mellier (Université de Poitiers) : « Fiction générale et engendrement intermédial : le cas du Steampunk »

21 h : Projection du film de Stephen Frears, Tamara Drewe au Théâtre Kantor.

Mardi 4 octobre 2011
Au coeur des albums (1) : le mouvement des images

Président: Denis Mellier (Université de Poitiers)

9h : Marion Rostam (ENS de Lyon) :
« Naissance d’un imaginaire graphique dans L’Ascension du Haut-Mal de David B. »

9 h 45 : Björn-Olav Dozo (Université de Liège) :
« L’engendrement narratif par contamination de cases juxtaposées chez Trondheim »

10 h 45 : Marion Lejeune (ENS de Lyon) :
« La reprise des dessins dans les bandes dessinées sans paroles »

11 h 30 : Thierry Groensteen (EESI d’Angoulême) :
« La Cage de Vaughn-James et ses avatars contemporains »

Au coeur de l’album (2) : de la planche au récit
Président : Thierry Smolderen (EESI d’Angoulême)

14 h : Laurence Grove (Université de Glasgow) : « Le récit en une planche du Moyen Âge à l’OUBAPO »

14 h 45 : Morgane Parisi (EESI d’Angoulême) : « Engendrement et genèse : l’élaboration d’un album de bande dessinée »

15 h 30 : Table-ronde : « Comment engendrer les images ? » (avec Boulet, Thomas Cadène, Jean-Paul Krassinsky, Benjamin Lacombe, Marc-Antoine Mathieu)

18 h 30 : Inauguration de l’exposition « Töpffer » dans la Galerie « La Librairie » (Forum)

 

Mercredi 5 octobre 2011
Album, Blogs, feuilletons : les diverses formes de l’engendrement

Président de séance : Didier Ottaviani (ENS de Lyon)

9 h : Henri Garric (ENS de Lyon) :
« Engendrement du gag : mécanisme et souplesse du corps dessiné »

10 h : Elsa Caboche (ENS de Lyon) :
« Narration en images dans les blogs BD : modes d’expression, spécificités, expérimentations »

11 h : Thierry Smolderen (EESI d’Angoulême) :
« Milton Caniff : l’engendrement de l’image comme attracteur feuilletonesque »

Conclusion : Henri Garric et Didier Ottaviani


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *