Spectres ! Journée d’études et exposition

Les élèves du master BD de l’EESI organisent, avec Lucie Campos et Thierry Smolderen et en partenariat avec la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image et l’Université de Poitiers, une journée d’études le 7 juin 2011 autour du thème des spectres. Du comique à l’aventure, la figure du fantôme traverse tous les genres de la bande dessinée, et ses multiples avatars seront abordés lors de cette journée.

L’image fixe-t-elle le spectre ? Marqué par son affiliation à un autre monde, celui des morts et du passé, le spectre se définit aussi par l’inconstance des rapports qu’il entretient avec le monde visible. Lorsque la bande dessinée s’empare de la figure du spectre, elle lui applique ses règles de représentation, ses dispositifs de narration, son rapport au temps. Que devient alors le spectre, arraché à son temps et fixé dans des images ? Quelles fonctions prend-il dans le récit ? Assujetti au système de la bande dessinée, un spectre devient-il un bon fantôme ? Perd-il son aura ? Perd-il de son pouvoir ? Gagne-t-il d’autres  propriétés ?

  • Thierry Groensteen (historien et théoricien de la bande dessinée, professeur à l’EESI) : Petite revue de la hantise dans les bandes dessinées
  • Ben Katchor (auteur de bande dessinée) : L’impression et ses effets fantomatiques (en anglais)
  • Vincent Marie (professeur d’histoire, spécialiste de Tardi et de la première guerre mondiale) : Le spectre de la guerre dans l’oeuvre de Tardi
  • Denis Mellier (professeur de Littérature Générale Comparée à l´université de Poitiers)
  • Thierry Smolderen (essayiste et scénariste de bande dessinée, professeur à l’EESI)
  • Cléry Dubourg, Léo Louis-Honoré, Maxime Jeune (élèves en master BD) : Le fantôme, figure sympathique
  • Emilie Fabre, Pierre-Laurent Daures (élèves en master BD) : Le spectre, figure traumatique
  • Morgane Parisi et Alvaro Nofuentes (élèves en master BD) : L’auteur comme influence fantasmatique

INTERVENTIONS GRAPHIQUES durant la journée : François Henninger, Thomas Gosselin…

SOIREE MARDI FANTASTIQUE « PROPRIETE HANTEE » au cinéma de la Cité, double projection suivie d’un débat, animé par Hidden Circle : La Maison du diable (Robert Wise, 1963) à 19h, The Silent house (Gustavo Hernandez, 2010) à 21h30.

GALERIE DE FANTOMES, exposition aux abords de l’Auditorium.

Cette journée, aura lieu le 7 juin de 9h30 à minuit au sein de l’auditorium de la Cité. Pour plus d’informations, colloque.spectre@gmail.com.

Argumentaire spectre


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *