Fantômas a 100 ans

… ou presque ! Si le personnage naît en 1909 sous les plumes de Pierre Souvestre et Marcel Allain, c’est en 1911 que le personnage est publié en livre, par la librairie Arthème Fayard. Rapidement déclinée en films, pièces de théâtres ou feuilletons radiophoniques, la série s’impose comme l’un des feuilletons les plus marquants de la littérature populaire française.

A l’occasion du centenaire du premier roman, la Bibliothèque nationale de France organise le vendredi 29 avril une après-midi d’étude consacrée au personnage, son mythe et ses déclinaisons. Parmi les interventions proposées, on remarquera celle d’Yves Frémion : « Fantômas dans la bande dessinée. »

Ci-dessous le programme complet :

Fantômas a 100 ans

L’année 1911 voit naître Fantômas, « L’empereur du crime ». Ce dandy étrange inventé grâce à la plume complice de Marcel Allain et Pierre Souvestre va rapidement se transformer en légende, en mythe. Poètes, écrivains, peintres, cinéastes font de Fantômas un héros, très certainement le premier du XXe siècle. « Le Maître de l’effroi » régne sur la capitale au rythme des 32 volumes publiés chez Fayard. Dès 1913, Louis Feuillade adapte ses épisodes pour le cinéma. La BnF a décidé, pour le centenaire, de rendre hommage à ce héros inscrit profondément dans l’inconscient collectif.

Présentant des bandes dessinées, films, adaptations théâtrales, l’après-midi sera ponctuée par la projection de Monsieur Fantômas (1937), un très rare film du poète belge Ernst Moerman qui écrivait : « Fantômas qui êtes aux cieux, sauvez la poésie ».

L’intégralité de la première édition des Fantômas sera exposée dans le foyer du petit auditorium.

Présentation de l’après-midi
Par Denis Bruckmann, directeur des Collections, BnF

14h-14h30
L’apparition de Fantômas : 1911-1913
Par Dominique Kalifa, professeur d’histoire contemporaine

14h30-15h
L’ombre de Fantômas, figure surréaliste de la révolte et de la liberté, dans l’œuvre de Robert Desnos
Par Marie-Claire Dumas, professeur honoraire de l’Université Paris 7-Denis Diderot, éditrice des Œuvres de Robert Desnos, Gallimard, collection « Quarto »

15h-15h30
Fantômas et Ernst Moerman
Par Stéphane Mahieu, écrivain
suivi de la projection de Monsieur Fantômas de Ernst Moerman, 1937 (durée 17 min)

16h-16h30
Fantômas dans la bande dessinée
Par Yves Frémion, écrivain, rédacteur en chef de Papiers Nickelés

16h30-17h
Expérience d’un collectionneur
Par Pierre David, journaliste

17h-17h30
Feuillade : une filature de Fantômas
Par Didier Blonde, écrivain

18h
Présentation des films restaurés
Par Jacques Champreux, auteur, acteur et réalisateur

18h30
Projections
À l’ombre de la guillotine, film de Louis Feuillade, 1913 (durée 55 min)
Juve contre Fantômas, film de Louis Feuillade, 1913 (durée 45 min)


Une réflexion au sujet de « Fantômas a 100 ans »

  1. Vous dites “Fantômas a 100 ans … ou presque ! Si le personnage naît en 1909 sous les plumes de Pierre Souvestre et Marcel Allain, c’est en 1911 que le personnage est publié en livre, par la librairie Arthème Fayard. ”
    Où avez-vous vu que le personnage de Fantômas est né en 1909 ???
    Je trouve fréquemment cette erreur sur le net !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *